2019 Mont Ascutney

En 2019, j’ai tenté de monter le mont Washington, mais juste avant mon depart, j’ai su que je n’avais pas le droit d’y monter à vélo et on m’a dirigé vers le mont Ascutney. Je me suis quand même amusé sur plusieurs sentiers en gravel en montagne. J’ai eu un sourire qui ne pouvait pas arrêter tout le long de cette descente en montagne… Un excellent souvenir.

La route du mont Ascutney, 689 mètres de montées sur 5.7 km, ca fait une moyenne de 12% d’inclinaison, mais avec une pointe de 18.6% . La batterie se vidaient Beaucoup plus rapidement que sur le plat…

Le problème, est la descente, les freins du vélo, n’ayant pas été conçu pour le poids que j’y ai ajouté. 2 batteries, 2 moteurs pour un 30-40 livres de plus, le toit, avec ses contrôleurs, c’est un autre  40 livres de plus. J’ai du faire une pause en descendant pour refroidir les freins.  Une chance que je n’étais au mont Washington car je n’aurais pas réussi.

Au retour, j’ai trouvé un moteur, qui régénère de l’électricité lors du freinage. Sa capacité  de régénération est équivalente à sa capacité de production.  Sur un long voyage, je n’ai pas besoin d’un tel moteur, mais en montagne et en ville où les freinages sont aussi fréquent que les accélérations, il y aurait un grain appreciable. Rien de décidé la dessus.

 

Mont Ascutney - climb

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s